Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: imagcache_actions. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1156 of /applications/www/spicy.brgm-rec.fr/includes/bootstrap.inc).

Un projet appliqué tourné vers des besoins opérationnels

Avec ses territoires d’Outre-Mer, la France est présente dans trois des sept bassins d’activité cyclonique (Atlantique Nord, Pacifique Sud et Océan Indien). Les autorités de l’Etat régionales et locales sont donc régulièrement confrontées à des situations de gestion de crise cyclonique dont la fréquence est susceptible d’augmenter avec le changement climatique. Néanmoins, à l'heure actuelle, ils ne disposent pas d'outils dédiés à la prévision des inondations liées aux cyclones tropicaux.

L’objectif de SPICy est de développer les briques technologiques nécessaires à la mise en place d'un système de prévision des inondations côtières et fluviales cycloniques pour les Territoires d'Outre-Mer.

La mise en place d'un tel système soulève différentes questions: quels sont les modèles physiques et les outils les plus adaptés au contexte particulier des Territoires d'Outre-Mer? Quels dévelopements sont pertinents étant données les incertitudes liées aux prévisions météorologiques? Quel est le bon compromis entre résolution, précision et temps de calcul pour fournir les informations adéquates et utiles en un temps limité? Quels sont les besoins concrets des gestionnaires et opérateurs de crise? A quel échelle? Sous quelle forme? Comment intégrer ces nouvelles informations dans le fonctionnement actuel régit par le plan ORSEC?

Aussi, le projet propose une approche intégrée permettant d'aborder les différents challenges de la prévision cyclonique :

  1. l’estimation des incertitudes grâce à la génération d’un ensemble de trajectoires possibles;
  2. l'amélioration de la prévision des précipitations par la modélisation météorologique à haute résolution avec prise en compte de l’orographie et assimilation de données;
  3. la mise en place d’outils permettant la fourniture d’informations et/ou de prévisions sur les risques d’inondation d’origine maritime et continentale, notamment en zone urbaine;
  4. l’analyse de la combinaison des inondations côtières et fluviales;
  5. la gestion des temps de calcul et les techniques d’optimisation;
  6. la création d’interfaces utilisateurs, pour améliorer la pertinence des informations fournies aux gestionnaires de crise.

    

                              

 

L'île de La Réunion, qui est régulièrement touchée par les cyclones tropicaux, a été choisie comme site pilote. Différentes échelles de travail seront abordées, de l'île aux sites locaux de Sainte-Suzanne, Saint-Paul et de la route du littoral RN1. 

Au-delà de l'élaboration d'un outil, SPICy intègre une réflexion sur les besoins concrets des gestionnaires locaux afin de mieux définir la nature et les processus de production des informations pertinentes et utiles en période de crise. L’adéquation des développements du projet avec les besoins des utilisateurs sera assurée par une forte implication des opérateurs en charge des risques et de la gestion opérationnelle des crises cycloniques par le biais d'un comité utilisateurs. A l'issu du projet, un démonstrateur sera réalisé et plusieurs exercices de crise permettront de tester la pertinence et l'applicabilité des différents développements du projet.

Dernière mise à jour le 18.08.2016